Accueil > Scientific Researches > Du nouveau sur le tremblement de Terre à Haïti et sur le volcan de glace Eyjafjallajökull en Islande

Du nouveau sur le tremblement de Terre à Haïti et sur le volcan de glace Eyjafjallajökull en Islande

clip_image005

Encourager, financer et développer davantage la recherche scientifique n’est pas un luxe. C’est une nécessité, celle de contribuer à l’évolution de notre niveau de connaissance pour répondre, entre autres, à des phénomènes naturels, et à leurs conséquences en pertes humaines, tristement lourdes… La maîtrise d’un milieu hostile à l’existence permet de mettre en place des technologies adaptées au milieu, et ainsi, d’éviter que de tels drames humains ne se reproduisent… schéma tristement répétitif, avec dernièrement le tremblement de Terre à Yushu, dans la province du Qinghai, en Chine…

clip_image007

En janvier 2010, je vous présentais une équipe de chercheurs, spécialisée en géoscience, en géophysique,… et dont les travaux étaient financés, en grande partie par la Fondation Nationale pour les Sciences. Cette équipe, dirigée par Eric Calais se rendait alors sur les lieux du tremblement de Terre du 12 janvier 2010 à Haïti…

Une équipe de Géophysiciens à Haïti pour évaluer d’autres risques majeurs et étendus

 

clip_image009Les voici donc de retour avec pour bagages, le résultat de leurs recherches sur le terrain de cette catastrophe naturelle, qui a fait rappelons-le, plus de 200.000 morts et plus d’1 million de sans-abri…

Il nous sera donc tous possible de suivre en direct le 27 avril 2010 à partir de 18 heure (heure française) la diffusion sur internet (par webcast) de cette recherche sur le terrain avec images et vidéos à l’appui.

Ce que le Tremblement de Terre à Haïti nous a appris

http://www.science360.gov/live/

Science360, nouveau service par la Fondation Nationale pour les Sciences (NSF)

Je voudrais en profiter pour rappeler la nécessité de continuer à soutenir certaines associations, telles que la Croix Rouge, Médecins Sans Frontière, Médecins du Monde, L’Unicef, Action Contre la Faim et quelques autres Fondations, qui concourent au sauvetage et à l’aide des personnes en détresse… sur les lieux de catastrophes, de misères et de guerres…

Je souhaiterais, également, rendre hommage à la Sécurité Civile et aux Pompiers du monde entier, qui mettent leur vie en péril pour sauver celle des autres…

Nous pourrions penser, devant de tels désastres, qu’ils n’en font pas suffisamment… Mais devant une telle désolation, le fait même de sauver une vie peut en tuer une autre, par le simple déplacement d’une feuille, d’un caillou, d’un bloc de béton…des conditions de travail incertaines qui rendent leurs tâches d’une extrême pénibilité.

On reprochera toujours aux secouristes de ne pas avoir fait plus et plus vite, mais face à l’ampleur des dégâts générés par les catastrophes naturelles, bénis soient la sécurité civile et tous les autres sauveteurs, qui s’engagent à sauver des vies au péril de la-leur, juste par amour pour l’humanité…

clip_image011 Un clin d’œil à Sun Lay, pour ses deux albums photos sur les tremblements de terre en Chine, à Yushu (dans la province du Qinghai) et à Szechwan. Merci à la Chine de ne pas avoir censuré la diffusion de ces images, qui ne doivent ni choquer, ni servir de voyeurisme, mais plutôt alerter et sensibiliser l’opinion public :

clip_image001 sur les conséquences probables des constructions dans les zones à risque,

clip_image001[1] sur l’impact des métiers qui sauvent, de la Sécurité Civile (les oubliés dans les remerciements) à tous les autres sauveteurs,

clip_image001[2] sur l’intérêt de continuer à soutenir des grandes associations et fondations, qui œuvrent à travers le Monde pour améliorer le quotidien de ceux qui ont tout perdu.

clip_image001[3] Enfin, sur l’importance de la recherche scientifique, qui apporte sa contribution dans bien des domaines (des techniques de secourismes en perpétuelle évolution, à la médecine, en passant par une reconstruction plus viable, l’information et les mises en garde en temps réel…).

clip_image002 the earthquake at Yushu, in Qinghai Province, in China

clip_image002[1] the earthquake at Szechwan in China

Un autre clin d’œil à Connie, pour son billet "LES CONSEQUENCES DES CATASTROPHES NATURELLES"

En
plus d’être éducatif et très intéressant, son billet dégage beaucoup d’émotions,
de tristesse et fait ressortir l’importance d’aider son prochain… Pour
beaucoup d’entre nous, nous ne choisissons pas notre lieu de vie…

Beaucoup
de populations, à travers le monde, vivent régulièrement des catastrophes
naturelles, avec pour première conséquence, celle de perdre des proches… et
pour conséquence secondaire qui vient s’ajouter au cœur brisé, celle de tout
perdre… et de devoir tout recommencer à zéro…

 

Voici donc une raison de
plus de faire évoluer notre niveau de connaissances sur les désastres
naturelles en soutenant davantage la Recherche Scientifique et d’apporter notre
soutien financier aux grandes associations et fondations, qui œuvrent sur tous
les lieux de catastrophes naturelles pour porter secours, aider, soutenir,
permettre de tourner la page, pour à nouveau, tout recommencer à zéro…

Ci-dessous quelques liens informatifs sur les tremblements de Terre :

Cours de Géoscience

Le Pouvoir unificateur de la Théorie, Séisme, Volcans…

Le Ciel et la Terre

La Machine Terre par Vulcania

Dans la liste des catastrophes naturelles, nous venons de voir les tremblements de terres, qui détiennent le record en pertes humaines.

Mais il y a une catastrophe naturelle, qui fait beaucoup parler d’elle, depuis le 20 mars 2010, pour avoir paralysé le trafic aérien mondial. Il s’agit du réveil d’un volcan de glace en Islande, le volcan Eyjafjallajökull.

clip_image013

Une étude scientifique en cours, financée par la NSF, s’intéresse à plusieurs volcans de glace, entre autres, le volcan Eyjafjallajökull, pour l’empreinte géologique qu’ils peuvent laisser après chaque éruption.

L’analyse de fragments de lave, de roches… laissés après chaque éruption et leur situation géographique dans le temps sont autant d’informations à confronter sur une échelle géologique.

Les données recueillies permettront d’établir des cycles géoclimatiques sur de longues périodes et d’estimer ainsi l’impact d’une telle éruption volcanique sur le climat à venir, et plus largement sur les changements climatiques et leurs conséquences sur les paramètres d’une société, à savoir sa santé, son économie, sa politique, sa gestion des populations…

Recherche Scientifique sur les Volcans de Glace, des montagnes de feu et de glace, en Islande, British Columbia, U.S.

La particularité des volcans de glace est celle d’être recouverts de glaciers, ce qui les rend plus menaçants, dans la mesure, où

clip_image003 la fonte des glaciers qui recouvrent le volcan provoque en aval des inondations,

clip_image003[1] la rencontre du magma en fusion et de la glace génère de puissantes explosions de cendres volcaniques,

clip_image003[2] le panache de fumée, entremêlée de vapeur d’eau et de particules de cendres volcaniques, s’élève sur plus d’une dizaine de kilomètres dans l’atmosphère, à des vitesses nettement supérieures à celles générées par les éruptions des autres types de volcans, avec pour conséquences possibles, l’accumulation et la dispersion de ces particules dans la stratosphère et son impact dans la détérioration de la couche d’ozone.

J’aimerais faire une petite parenthèse quant aux comportements de râleurs des voyageurs à travers le monde, mécontents de voir leur avion immobilisé au sol, et aux conséquences financières et autres, générées par cette paralysie du trafic aérien … En même temps, si nous avions permis la poursuite du trafic aérien, ces mêmes voyageurs n’auraient certainement jamais plus eu d’occasion de râler de leur vie : nous aurions déploré un triste record de crashs aériens…

Ici, nous avons à faire à une catastrophe naturelle, de type éruption volcanique avec dégagement de cendres, qui se retrouvent concentrées dans la circulation atmosphérique, provoquant ainsi une accumulation de particules qui peuvent endommager gravement les réacteurs des avions, jusqu’à provoquer leur panne et le risque probable de crashs…

Alors que dire, sinon, que si j’étais un voyageur bloqué quelque part dans le monde, je serais bien heureux de cette paralysie du trafic aérien… qui a pour conséquence principale, celle de SAUVER des VIES… au prix de décevoir des clients.

Pour conseils et informations, voici deux guides téléchargeables gratuitement sur les risques des cendres volcaniques pour la santé et les mesures de précautions à prendre :

Des brochures pour le public et les gestionnaires des urgences par l’IVHHN

Les risques des cendres volcaniques pour la santé, un guide pour le public

Guide des mesures préventives à suivre avant, durant et après la chute de cendres volcaniques

Toutes les dernières informations concernant le trafic aérien suite à l’éruption volcanique en Islande

What is the status of flights after the Icelandic volcanic eruption?

Ci-dessous, vous trouverez quelques liens intéressants pour comprendre la formation et le réveil des volcans :

Le volcanisme Islandais par Futura Science

 

Vulcania

http://science.vulcania.com/

http://education.vulcania.com/

http://www.vulcania.com/

Volcanisme Explosif

Le Volcanisme par notre-planete.info

clip_image015

Au-delà de l’étude géologique du volcanisme, les éruptions volcaniques peuvent nous éclairer sur certains phénomènes climatiques, tels que la formation des tornades…

Voici une autre recherche pertinente à double issues, celle de comprendre la structure et la dynamique d’un mésocyclone volcanique et ses similitudes avec les tornades.

Tornado-like Rotation Is Key to Understanding Volcanic Plumes

clip_image017

Enfin, je voudrais terminer ce billet sur un clin d’œil pour toute l’équipe du projet Vortex2, qui a pour objectif de comprendre et d’analyser la formation des tornades, pour arriver un jour à les maîtriser, et pas seulement à nous alerter de leur apparition.

L’équipe du Vortex2 est composée d’une centaine de Scientifiques, regroupés en une quarantaine de Sciences… pour une synergie de résultats.

Merci à la NSF et la NOAA de soutenir les travaux de recherches de Vortex2, entre autres sur le terrain, en apportant tout le financement nécessaire.

Vortex2

http://www.vortex2.org/

http://www.eol.ucar.edu/projects/vortex2/

http://www.nssl.noaa.gov/vortex2/

http://tornadoscientists.blogspot.com/

VORTEX2
Tornado Scientists Hit the Road Again

A Special Report Disasters par la NSF

Sans les connaissances acquises grâce aux données rapportées par tous les Chasseurs de Tornades, nous en serions encore à déplorer beaucoup plus de morts dans des tornades comme celles responsables d’une dizaine de morts dans le Mississippi (bilan provisoire) ; parmi les victimes, un bébé de 3 mois et son frère de 14 ans…

Tornade meurtrière dans le Mississipi

Forecasting Tornadoes

La Recherche Scientifique est l’œuvre d’Hommes et de Femmes, qui concourent à nourrir notre quotidien d’un Passé et d’un Futur… Soutenons-les, pour que des projets, tel que Vortex2, aboutisse dans un futur, à la maîtrise du déchainement climatique.

Très Bonne Semaine à toutes et tous…

Catégories :Scientific Researches
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :